Beschreibung:

403 S.; kart.

Bemerkung:

Ein gutes Exemplar. - Inhalt / Kapitel: LES FONDATEURS DU MYTHE - Gogolgrad, ville de liège - Le " grand jeu " russe - Herzen et le " four russe " - Les chuchotis dostoïevskiens - Résurrection ou la naissance d'un genre La peau de chagrin tchekhovienne - SOUS LE SIGNE DE L'APOCALYPSE - Chevaliers de l'Apocalypse - Moravagine, fils de la Terreur russe - Du " panmongolisme " au " mouvement eurasien : - Dans l'haleine de la mort - Le roman russe et ses " rejetons " - Esthétique du symbolisme russe - POLEMIQUES SUR LA " VOIE RUSSE " - Un styliste de l'histoire - La " voie russe " - Antirussisme et polémiques - Un russophile Pierre Pascal - Un russophobe Alain Besançon - De la terreur au propre et au littéral - Les Stalines de l'imaginaire - Le " bonhomme Staline " - Volkoff et la " fratrie " russo-européenne - UTOPIE DES ANNEES 20 - L'étoile absinthe - Leonov ou le voleur de vie Le crayon vert de Kharms Les aquarelles d'Olecha Platonov ou l'homme mutilé - NATION RUSSE, NATION ZEK - " Eux " et " Nous " - L'homme a besoin de l'inutile - Soljénitsyne ou les fortifications du moi - ENTRE LA "PROVOCATION" ET LA "RECONCILIATION" - Le poumon siniavskien - De la " contenance " de l'homme - Le père Doudko et la rétractation - Utilité du drolatique - La reprise de parole - Le pénitenkhoze de Zinoviev - Utilité du fantastique - Dissidents de ]a dissidence - Le clair-obscur de Maximov - Un maître du défi - Le bûcheron et le forestier - Le " Tsar-poisson " - Trifonov, observateur doux-amer // u.a. -- Vers la fin du mythe russe est un recueil d'articles et de textes écrits entre 1971 et 1981, organisés et complétés de manière à offrir un itinéraire à travers la culture russe depuis Gogol jusqu'à nos jours. Le fil conducteur est l'élaboration par la littérature et la culture russes d'un " mythe russe " ou d'une " idée russe ", comme a dit Berdiaeff. Ce mythe veut que la Russie soit une part d'Europe, préservée des maux occidentaux : capitalisme, individualisme, égoïsme.